Continuum de soins

Notre continuum de soins est adapté à chacun. Autrement dit, nous vous offrirons notre aide aussi longtemps que vous en aurez besoin pour vous rétablir, peu importe votre situation. Voici quelques exemples de parcours individualisés combinant les différents types de traitement.

  • Évaluation
  • Traitement en établissement
  • Traitement intensif pour patients externes
  • Thérapie individuelle
  • Soins prolongés
  • Soins continus

Le chemin de Monique (cliquez ici)

De 12 ans jusque dans sa vingtaine, Meghan consommait souvent de l’alcool au point d’avoir des éclipses. L’alcool lui donnait l’impression d’être capable de faire face à ses problèmes. Si elle n’était pas allée chercher de l’aide, elle n’aurait pas survécu jusqu’à l’année suivante.

Heureusement, elle a décidé de s’inscrire au programme de traitement de l’alcoolisme en établissement d’Edgewood. À la fin du programme, Meghan s’est rendu compte qu’elle avait encore besoin d’aide et a choisi de suivre le programme de soins prolongés.

Aujourd’hui, elle bénéficie d’un suivi hebdomadaire à la clinique du RSE Vancouver et travaille à reconstruire sa vie.

  • 1%
  • 10%
  • 17%
  • 72%

Le chemin de Steve (cliquez ici)

Steven consommait de la cocaïne pour échapper au stress lié à son emploi, mais son secret a commencé à affecter sa vie familiale.

Confronté par sa famille, il a décidé d’aller chercher de l’aide. Après une évaluation minutieuse, nous lui avons recommandé le programme intensif de traitement de la toxicomanie pour patients externes. Ce programme a permis à Steve de recevoir neuf heures de soutien et de traitement par semaine sans avoir besoin de réaménager sa vie quotidienne.

Steve suit maintenant une thérapie individuelle et de groupe à raison d’une fois par semaine pour l’aider à cheminer vers son rétablissement et ainsi acquérir les compétences et le courage nécessaires afin de créer un avenir meilleur pour sa famille et lui.

  • 1%
  • 18%
  • 30%
  • 50%

Le chemin de William (cliquez ici)

En tant que policier, Will avait trop honte d’admettre qu’il avait un problème de dépendance à la drogue, certain que cela lui ferait perdre son emploi et sa famille. La honte et la peur l’ont isolé de ses collègues et de ses amis et l’ont amené à consommer davantage, plutôt que d’aller chercher de l’aide. Heureusement, ses collègues et sa famille ne l’ont jamais laissé tomber et l’ont aidé à entrer en contact avec Bellwood.

L‘équipe de traitement pour premiers répondants lui a permis d’acquérir les outils, la connaissance de soi et le réseau de soutien nécessaires pour mener une vie saine et honnête, pour son bien-être et celui de ses proches.

  • 2%
  • 12%
  • 88%

Le chemin de Suzanne (cliquez ici)

Le trouble de l’alimentation de Susan, gymnaste de compétition, a commencé à se manifester dès l’âge de 12 ans. Susan était si obsédée par l’idée d’être mince qu’elle ne se sentait jamais à la hauteur. Elle a donc appris à calculer ses calories et à restreindre sa consommation alimentaire en coupant des groupes alimentaires et en s’exerçant de manière excessive.

Après avoir tenté maintes fois de s’en sortir, Susan a fini par s’inscrire au programme de traitement de l’anorexie mentale en établissement de la clinique Waterstone. Ce programme lui a permis de se rétablir.

Aujourd’hui, elle a trouvé un sens à sa vie, emplie d’amour et de confiance.

  • 1%
  • 27%
  • 18%
  • 53%

Le chemin de Paul (cliquez ici)

La pornographie faisait oublier à Paul combien il était mal dans sa peau. Il a commencé à dépenser sa paie et à passer des nuits entières à regarder de la pornographie.

Grâce à l’équipe de thérapeutes agréés en sexomanie du programme intensif pour patients externes ayant des comportements sexuels compulsifs du RSE, Paul a découvert d’où venait son problème et comment amorcer son rétablissement. À la fin du programme, il a commencé à participer à des séances de thérapie individuelle.

Paul est heureux d’avoir terminé le programme et de pouvoir vivre de nouvelles expériences.

  • 1%
  • 7%
  • 40%
  • 51%