Codépendance

Lorsqu’on aime une personne qui souffre d’une dépendance, on développe habituellement ses propres méthodes pour gérer la douleur. On passe de plus en plus de temps à chercher de l’aide pour cette personne. Mais même une fois qu’une solution a été trouvée, la douleur, le ressentiment et la colère ressentis par les partenaires et les membres de la famille ont tendance à persister. Nous comprenons que lorsqu’on traite une dépendance, on doit aussi tenir compte de toutes les personnes qui ont été affectées par cette dernière : c’est pourquoi nous cherchons entre autres à créer des communautés saines et à aider toutes les personnes affectées.

Ainsi, nous offrons des programmes de traitement en établissement et de consultation externe aux personnes souffrant d’une codépendance ou ayant un proche aux prises avec une dépendance ou un trouble de l’alimentation. De notre programme de traitement en établissement de six jours à nos programmes familiaux d’un week-end, en passant par nos programmes intensifs pour patients externes, nous sommes présents pour nos patients et leur famille.

« J’ai appris la différence entre choisir de s’occuper d’une personne et le faire par obligation, et à quel point le faire par obligation peut être destructeur. Je l’ai appris dans un environnement très accueillant, encadré par d’excellents intervenants, et en écoutant les autres participants du Programme Insite parler de leur parcours aussi ouvertement au groupe.  »
– Un membre de la famille